Mon premier hybride
Chardonneret major X Bouvreuil ponceau


Accueil Les Articles / Format HTML Accueil
    Les Articles     Les Photos     Les Annonces     Divers     Vie du site    
   
Sommaire
Format HTML
Format PDF
Outils de recherche
En cours
   
Sommaire
Les espèces
Les hybrides
Expo - Bourses
In natura
Outils de recherche
   
Sommaire
Cessions
Echanges - Recherches
Livres
Matériels
Outils de recherche
   
Liens
Trafics
Vols / Pertes
   
Contact - Remarques
Liste de diffusion
Livre d'or
Mises à jour
Modalités d'utilisation
Plan du site
   
        L'année 2004 j'avais déjà hybridé linotte mélodieuse x bouvreuil et roselin du Mexique X bouvreuil. Auparavant, j'avais essayé sans préparation l'hybridation chardonneret x bouvreuil et évidemment les pontes furent toutes claires. Donc en 2005 je mettais en présence un mâle de chardonneret robuste (Carduelis carduelis major) avec une femelle bouvreuil ponceau (Pyrrhula pyrrhula pyrrhula) ramenée d'une exposition bourse à REGGIO EMILIA. Nous étions en novembre, ils eurent donc tout l'hiver pour s'entendre. Je les logeais seuls dans une volière de 1,5 m sur 2m sur 0,80. Je remarquais qu'ils picoraient fréquemment et ensemble des baies de pyracantha. L'absence d'animosité m'autorisait à fonder beaucoup d'espoir.

        La femelle commença assez tard à nicher, vers mi-juin. J'assistais à distance au nourrissage du mâle chardonneret donnant la becquée à la femelle bouvreuil. 6 œuufs furent pondus, ils étaient tous clairs. La première fois je les avais enlevés tous les matins à 9h. Aussi à la deuxième ponte je laissais faire et après avoir attendu 5 jours pour les mirer après le dernier œuuf, je fus déçu de constater à nouveau que les 6 œufs étaient encore clairs. La troisième ponte nous amena en août et déjà les verdiers étaient en mue. Sans conviction j'avais marqué sur un carnet ? chardonneret x bouvreuil à mirer le 9/8, éclosion prévue le 17/8 et baguer le 24/8 ?.

        Un matin après avoir nourri les oiseaux de la volière, je mirai à nouveau les 6 œufs. Cette fois un seul sur les 6 était bien sombre. Je laissai celui-ci avec 2 autres, clairs, de manière qu'il lui en reste 3, au cas o? le petit na?trait. Il pourra alors reposer sur les œufs, sans se faire écraser par la femelle. Trois à quatre jours après je contr?lai de nouveau pour en être certain. La femelle cette fois restant sur le nid, je dus la soulever pour accéder aux œufs. Au mirage, cela ne faisait aucun doute : il était bien fécondé. Aussi, à l'approche de l'éclosion je fournissais d'avantage de petits escargots et des pinkis décongelés. 2 jours après la date prévue de l'éclosion, je me tenais à distance pour voir si une fois descendue du nid, elle nourrissait. Et en effet, sit?t après avoir quitté le nid, elle allait manger quelques pinkis et des escargots que je donnais entier. Elle ne prenait que la partie tendre de l'escargot qui dépassait. Par la suite je passai devant la volière sans la calculer pour lui laisser sa tranquillité et je ne m'attardai pas quand je lui donnais la nourriture. Il me tardai d'être au baguage, chose faite le 24/8/06 . J'avais masqué la bague avec du sparadrap couleur chair.
C'est seulement quand le jeune a quitté le nid que j'ai aperçu le mâle chardonneret le nourrir. Je me disais : ? pourvu que ce soit un mâle ?, et fin septembre, je voyais le début du masque prendre sa couleur. Mon premier hybride chardonneret major x femelle bouvreuil ponceau a les caractéristiques du père à 50% : miroir alaire bien jaune, lune de queue, masque ; et de part la taille, la forme de la femelle bouvreuil.

Hybride Chardonneret major X Bouvreuil ponceau.
Elevage, obtention, photographie : CAREL Pierre, émeveur capacitaire.
?CAREL Pierre / SCHLUB Stéphane Hybride Chardonneret major X Bouvreuil ponceau, avec un chardonneret et un couple de bouvreuils.
Elevage, obtention, photographie : CAREL Pierre, émeveur capacitaire.
?CAREL Pierre / SCHLUB Stéphane
Hybride mâle (Chardonneret major X Bouvreuil ponceau). Elevage, obtention et photographie : Pierre CAREL.
Pierre CAREL est titulaire du certificat de capacité pour l'entretien de ces espèces non domestiques.

        En conclusion je trouve que l'hybride chardonneret x bouvreuil est un bijou. Par contre en trois pontes, 18 œufs pondus pour juste, à la dernière, avoir un seul œuf fécondé? Je laisse ce couple ensemble et qui sait, peut-être l'an prochain y aura-t-il plus d'œufs fécondés, on verra ! Je conseille à tous les amateurs d'hybride de travailler avec la femelle bouvreuil cela donne des oiseaux spectaculaires que l'on ne rencontre pas dans tous les nationaux. En fait avec des oiseaux de propre élevage calmes cela se passe aussi bien pour l'hybridation que n'importe quel fringillidé. Ne pas oublier de donner de la nourriture animale pour l'élevage et leur laisser la tranquillité.
CAREL Pierre
Eleveur capacitaire.
Article rédigé le 2006-11-30
Contact :





  Imprimer l'article au format pdf  

Vous êtes le   è internaute à visiter cette page depuis le 10 décembre 2006.


©SCHLUB Stéphane, éleveur capacitaire "tous fringilles" - 2004-2018 ; Veuillez contacter l'administrateur pour connaître les modalités d'utilisation des articles, photos ou tout autre constituant du site.